Good Bye Hippocrate

Good Bye Hippocrate

Médecin urgentiste de formation et de profession, ayant d’abord hésité avec une carrière d’architecte, Good Bye Hippocrate vit entre les mondes de la médecine et de l’illustration numérique. Passionné par la perspective et les formes géométriques, il puise son inspiration dans le style architectural des années 30 : « c’est celui que je préfère, sans fioriture inutile, épuré, géométrique, tout en lignes », explique-t-il. C’est ainsi que l’hôpital Beaujon AP-HP de Clichy, bâti en 1935, s’est révélé être une source équivoque d’inspiration et sa cage d’escaliers Art-déco une page blanche sur laquelle s’exprimer. Les 30 illustrations ainsi créées décrivent l’identité de l’hôpital au travers de ses spécialités médicales et offrent une vision singulière du monde hospitalier.

Le travail de Good Bye Hippocrate est long et méticuleux. Après de nombreux travaux préparatoires et avec une gestuelle minutieuse et rythmée, l’artiste réalise plusieurs esquisses à la main et utilise l’informatique pour dessiner. Des dizaines de calques numériques plus tard, il porte une attention toute particulière à la couleur qui représente une étape essentielle dans le processus de création : « les couleurs ont du sens, ce sont elles qui donnent de l’âme ».

Les 30 dessins que Good Bye Hippocrate offre à l’hôpital Beaujon AP-HP et à ses soignants sont imprimés sur des panneaux d’Alu-dibond de 70 par 100 cm, accrochés dans le cadre d’une exposition permanente dans le hall de l’hôpital depuis le 10 novembre 2021, date anniversaire des 11 ans de thèse du médecin-illustrateur.

Chaque dessin est disponible en tirage papier, imprimé et signé par l’artiste.

Good Bye Hippocrate
Retour haut de page